02.98.48.41.06

collegestmichel0969@orange.fr

1 rue Saint-Sané

29280 PLOUZANÉ

Options de langues

LANGUES

DÉCOUVERTE DES LANGUES VIVANTES II en 6ème

En sixième, les élèves ont la possibilité de découvrir les deux secondes langues proposées par le collège : l’allemand et l’espagnol.

Les élèves ayant choisi cette option découvriront, de manière ludique, l’allemand et l’espagnol à raison de 2 heures par semaine (tout en maintenant 4h d’anglais).

Cette découverte leur permettra de choisir leur LV2 en 5ème.

OPTION EUROPÉENNE

L’option « euro » au Collège Saint-Michel est ouverte aux élèves motivés et souhaitant approfondir leurs connaissances de la culture anglo-saxonne.

Les élèves bénéficient d’1,5 heure d’anglais supplémentaire par semaine pour, à la fois, enrichir leur bagage lexical, découvrir des aspects moins connus du monde anglophone et développer des compétences orales. 

Cette année, ce sont deux groupes de 4ème qui ont pour fil conducteur les pays du Commonwealth : à travers des projets et des supports variés et motivants, les élèves découvrent la richesse des pays du Commonwealth qui ont en commun la langue anglaise. 

Les élections américaines ont particulièrement suscité l’intérêt des élèves de 4ème et 3ème. Ils ont découvert le système électoral américain et mené, avec beaucoup d’enthousiasme, des recherches sur les candidats à la présidence américaine. 

        

CULTURE BRETONNE

C’est une matière optionnelle (non obligatoire) et annuelle… Cette option est proposée à partir de la 5ème. L’élève s’engage pour une année seulement… Il est possible d’essayer l’option au mois de septembre et décider de poursuivre ou pas…

On y découvre :
Sa région, ses particularités, son histoire (différente de celle d’autres régions
françaises), sa géographie…
• Quelques mots bretons, l’origine des noms de famille, leur signification, la
signification des noms de lieux…
• Les nombreuses traditions : danses, musique, nourriture, etc…
• Les symboles bretons (Triskell, Gwen-ha-du..)
• Les contes et légendes.
• L’actualité…
• Les Bretons célèbres…
Ce n’est pas un cours de langue bretonne.

De nombreux supports sont utilisés : la presse régionale, des jeux de société, des jeux de cartes… Des extraits de films, des reportages, des livres (CDI), etc…
Chaque année, un concours de culture bretonne est organisé au troisième
trimestre.

LATIN

LE LATIN C’EST :
• 1 heure en 5e
• 2 heures en 4e
• 2 heures en 3e
LES ÉLÈVES ÉTUDIENT PLUS SPÉCIFIQUEMENT :
• Les mythes fondateurs de Rome (Enée, Romulus et Remus)
• Les différents jeux pratiqués à Rome (théâtre, gladiature, courses de
chars, etc.).
• La vie politique et quotidienne des Romains.
• L’histoire des grands épisodes qui ont marqués l’Antiquité (guerres
puniques, Cicéron VS Catilina, César VS Pompée, etc.)

LE LATIN A DES AVANTAGES (qu’on ne soupçonne pas toujours !) :
• 20 points en plus pour le brevet.
• Apport de rigueur, notamment en grammaire française (pour
traduire du latin, il faut être à l’aise avec sa langue maternelle…).
• Culture de l’histoire de l’Antiquité, de la mythologie gréco-romaine,
des expressions encore employées dans notre langage courant (idem, P.S., N.B., par exemple).
• Les élèves sont de classes différentes, les groupes sont plus réduits et l’ambiance est généralement différente de facto.
• Les évaluations se font souvent sous la forme de projets ludiques
qui mettent en avant la créativité des élèves.
• Aide dans les autres matières (langues étrangères même si la langue
latine n’est pas étudiée de la même façon, histoire et géographie
[cartographie du monde antique romain], art à travers la mythologie et
les œuvres gréco-latines).
• Découverte du grec ancien si les élèves sont intéressés.

QUEL EST LE PUBLIC ATTENDU ?
Ce ne sont pas obligatoirement des élèves avec d’excellentes notes (Ça,
c’est une idée reçue !)
Un bon latiniste, c’est d’abord un élève motivé, curieux de voir à quoi
ressemble une langue aujourd’hui morte, curieux de découvrir qui sont ceux
qui la parlaient, curieux simplement de découvrir un tout autre monde qui a
pourtant beaucoup influencé le nôtre.